Ordonnance Communale « anti mendicité » à Tournai : la mobilisation citoyenne et associative a payé !


Il y a quelques mois, un projet d’ordonnance communale a fait beaucoup de bruit à Tournai : sous couvert de garantir  la sécurité des citoyens, les autorités communales ont pris la décision de criminaliser toute forme de présence jugée inappropriée dans l’espace public, visant en particulier les personnes telles que les SDF, mal logés, mendiants,…

La mobilisation associative et citoyenne ne s’est pas fait attendre.

Une contestation symbolique (le 30-1-2017) de cette décision n’ayant pas porté ses fruits, un nombre important d’associations, dont Picardie Laïque, a décidé d’interpeller le Conseil d’Etat au sujet de cette décision des autorités communale.

Cette fois, la mobilisation a payé : nous apprenons que le Collège communal a proposé et obtenu du Conseil communal le retrait de l’arrestation administrative en cas de récidive pour mendicité, consommation d’alcool et détention d’animaux dans l’espace à Tournai.

Le motif de ce retrait étant que la pertinence des arguments invoqués dans ce recours au Conseil d’Etat et le risque financier qui en découle pour la Ville ont conduit les autorités communales à faire marche arrière.

Plus que jamais, en tant que Laïques, nous maintenons en éveil notre vigilance face aux risques de restrictions des droits et libertés des citoyens, dans un contexte sécuritaire dont les effets frappent et discriminent les plus fragiles d’entre eux.