Dans le cadre de la journée mondiale des réfugiés, le regroupement d’associations louviéroises « Migralouv », dont Picardie Laïque fait partie, organise une série d’ateliers sur la place Maugrétout à La Louvière de 11h à 13h. L’objectif est de permettre un dialogue citoyen. Un acteur mettra en scène les différentes questions des personnes présentes. Des signatures pour la pétition « We are belgium too » seront également sollicitées.

Le 20 juin, nous célébrons la journée mondiale des réfugiés. Pour des questions d’agenda, ce moment ne pouvait pas ce faire le jour de cette date.

Les associations présentes au sein de la plate-forme « Migralouv » ont décidé d’organiser une action de sensibilisation sur la place Maugrétout de La Louvière. En effet, les préjugés, la confusion entre les thèmes migrants, sans-papiers et réfugiés sont courants. Les associations louviéroises membres de « Migralouv » souhaitent les combattre. « Nous avons décidé au sein de notre collectif de proposer du théâtre. Un acteur mettra en scène les propos relayés par les spectateurs. Chacun sera libre de s’exprimer dans le respect du cadre de la loi », affirme François Mary, permanent interprofessionnelà la CSC Mons-La Louvière, en charge de la coordination de « Migralouv ».Les associations se relayeront avec des prises de paroles. Elles seront également présentes avec leurs
supports pédagogiques. Par exemple, la sensibilisation aux droits humains via Amnesty international, des argumentaires pour déconstruire les préjugés sur les réfugiés, les migrants et les sans-papiers

L’un des moments important sera également la présentation de la pétition « We are Belgium too ». Cette pétition a pour but d’établir des critères claires pour une régularisation des personnes sanspapiers. A Bruxelles, des personnes sans-papiers sont en grève de la faim. Ils vivent en Belgique. Ils travaillent, mais ne sont pas reconnues.

Tout se déroulera dans l’espace public. « Nous souhaitions avoir un endroit fréquenté. La crise du COVID 19 a limité le rôle des associations dans l’espace public. Il est important qu’elle puisse se les réapproprier tout comme les citoyens ».

Rendez-vous donc ce vendredi à la place  Jules Mansart à 11h ! Notre Relais de La Louvière vous proposera de porter votre parole.
Contact : François Mary 0472/57 61 64, francois.mary@acv-csc.be