Ce service qui a vu le jour en 2008 est né d’un constat: au-delà de l’accompagnement socio-juridique créé dans la foulée de la campagne de régularisation des sans-papiers de 1999, Picardie Laïque a identifié la pertinence de développer un accompagnement individuel, en présence d’interprètes, qui puisse entendre et soutenir les personnes migrantes sur le plan psychologique. Consultation spécialisée en clinique interculturelle, le service Sémaphore est une équipe composée de trois psychologues cliniciennes et d’une coordinatrice.

 

Services proposés:

– Accueil de la personne, à sa demande ou à celle du service qui nous l’envoie.
– Entretiens menés par des psychologues cliniciennes et psychothérapeutes, avec l’aide d’un interprète professionnel si nécessaire.
– Intérêt pour la personne dans sa globalité, et pas uniquement, comme c’est souvent le cas, au travers de sa situation de demandeur d’asile.
– Permettre à la personne de parler de son histoire, de son métier, ses compétences, ses espoirs et ses déceptions aussi…
– Participation à des actions collectives, qui permettent de développer la créativité artistique, de débattre de sujets de société ou de découvrir le fonctionnement de la Belgique.

 

A qui s’adresse-t-il ?

A toute personne étrangère ou d’origine étrangère de la région de Mons-Borinage identifiant une difficulté d’ordre psychologique liée à son histoire migratoire.

 

Lieu: Mons

 

Collaborations: La Région Wallonne, les Centres Régionaux d’Intégration de Mons-Borinage et du Centre, les ILA des CPAS de notre territoire de compétences, les Centres d’Accueil pour Demandeurs d’Asile et le Centre de Santé Mental « Exil ».

 

Découvrez le livre “Soigner l’autre en contexte interculturel” auquel a participé le service “Sémaphore”.