Réaction à la brochure de l’USC du Centre


 Communiqué de presse de Picardie Laïque

Objet : Clarification par rapport à la brochure « La Louvière-Préparer demain » éditée par l’Union Socialiste Communale de La Louvière

Il y  a quelques jours, l’USC La Louvière a publié et distribué à grande échelle auprès des citoyens de toute la région du Centre la brochure « La Louvière – Préparer demain » dans laquelle sont mises en avant les réalisations du PS dans la région, sur le plan social, urbanistique, touristique, etc.

Parmi les actions présentées, deux ont retenu toute notre attention : les abris de jour et de nuit présents à La Louvière (p.14)  et le Festival « Cités Métisses » (p.36) organisé depuis 8 ans en avril à Bois-Du-Luc.

Une clarification nous semble indispensable au sujet de ces projets :

Les abris de jour et de nuit sont présentés comme une réalisation du CPAS de La Louvière.

Nous tenons à rectifier cette information : les abris de jour et de nuit sont deux dispositifs dont la gestion est assurée par Picardie Laïque en partenariat avec les structures publiques suivantes : Relais Social Urbain, Ville et CPAS de La Louvière.

Le Festival « Cités Métisses », quant à lui, est présenté comme une réalisation de l’équipe PS qui souhaite promouvoir l’attrait touristique de la région, notamment à travers cet événement. Là encore, une clarification s’impose : le Festival « Cités Métisses » est une organisation exclusive de Picardie Laïque. Ce projet a été développé sur plusieurs villes de notre territoire de compétences pendant 8 ans. Notre objectif principal est de fédérer les associations et pouvoirs publics locaux autour d’un projet de promotion de la diversité et de la participation des habitants des quartiers.

C’est au nom de notre attachement à une identité associative que nous tenons à rectifier les informations contenues dans la brochure éditée par  l’USC La Louvière.

Les informations contenues dans cette publication sont non seulement erronées, mais elles portent gravement préjudice à l’image de Picardie Laïque et, par voie de conséquence, celle du Centre d’Action Laïque, en entretenant auprès du citoyen  la confusion entre un parti politique et des projets associatifs dont certains sont effectivement menés en partenariat avec des structures publiques.

Cette récupération politique de nos projets nuit à notre identité et jette le trouble sur nos objectifs, dont le principal est l’émancipation citoyenne notamment par l’exercice du libre-examen, principe cher à la laïcité.

Nous considérons la diffusion d’informations partielles et fausses telles que celles contenues dans cette publication comme une atteinte grave à cet exercice, raison supplémentaire pour nous y opposer.

Au nom du respect des citoyens et de la préservation de notre indépendance associative, nous ne pouvons tolérer de telles pratiques.

Vincent Dufoing
Directeur de Picardie Laïque