Violences de couple et « masque 19 » en pharmacie: encore un petit effort


Les violences de couple ou intrafamiliales touchent plus d’une femme sur quatre en Belgique. La crise sanitaire et le confinement ont augmenté les risques et aggravé les situations où s’exerçait déjà cette violence.

C’est pourquoi, depuis le mois de juin, le code « masque 19 » a été mis en place dans les pharmacies et à destination des victimes pour signaler les cas de violence de couple. (1)

Les deux textes adoptés au Parlement bruxellois et au Parlement fédéral mettant officiellement en place ce système sont à saluer. Cependant, des efforts restent encore à fournir pour une effectivité maximale. La vidéo de l’initiative citoyenne Would you react? (2) le démontre: malgré leur bonne volonté, les pharmacien.ne.s manquent parfois d’outils concrets pour répondre à l’utilisation du code.

Le Centre d’Action Laïque recommande de:

  • Mettre à disposition dans toutes les pharmacies un outil d’information en format papier en accès libre avec les numéros de téléphones et les adresses utiles (numéro d’écoute violences conjugales, centres d’accueil, etc.).
  • S’assurer que le travail de sensibilisation grand public ainsi que le dispositif en pharmacie soient adaptés aux femmes appartenant aux publics plus vulnérables.
  • Mettre en place des formations à destination des pharmacien.ne.s

(1) Plus d’infos : https://www.rtbf.be/info/societe/detail_le-code-masque-19-pour-signaler-un-cas-de-violence-conjugale-a-son-pharmacien?id=10506162

(2) Would you react? est une initiative citoyenne destinée à sensibiliser le public via des expériences sociales.

Un article du CAL (source)